COORDINATION DES INTERMITTENT-E-S et PRECAIRES - Midi Pyrénées
Avec des vidéos en streaming...

Manifestation anti cpe du 7 mars, occupation du Capitole et AG interpro...

jeudi 9 mars 2006

Texte emprunté au Collectif de Non Titulaires

Longue, longue, la manif !!! Une heure de défilé avant de voir passer le cortège des enseignants et encore on était loin de la fin ! Lycéens, étudiants, salariés... Grand tour de Jeanne d’Arc, rue de Metz, Esquirol, rue Alsace...

Derrière le Capitole, on apprend que les intermittents qui étaient devant ont détourné une partie de la manif et sont en train d’occuper la mairie ! Ils sont plus de 500 dedans, intermittents et étudiants ! Des musiciens ! La Marseillaise, la vraie, celle du peuple pour le peuple, retentit dans les murs du pouvoir ! Une grande partie de la manif rejoint le Capitole pour soutenir les occupants.
Les syndicats, quant à eux continuent leur promenade de santé, au son des sonos comme si de rien n’y était ! La place du Cap se remplit de monde surtout d’étudiants, remontés par la nouvelle. Les flics, vexés de s’être fait avoir, ils ne s’attendaient pas à celle là, bloquent les entrées de la mairie. Les intermittents sortent au bout d’une heure d’occupation sous les acclamations.
L’ambiance se durcit, jets de cannettes contre les flics, charges des condés qui chaque fois investissent plus la place. La foule est repoussée vers les rues adjacentes.

18h30, AG interpro à la fac de l’Arsenal. 200 personnes présentes, peu de monde pour une aussi grosse manif. Pourquoi ? L’info a circulé au dernier moment, dans la manif et n’a pas été reprise par les syndicats. Des étudiants, des lycéens, des gens de STAPS, des précaires du collectif contre la précarité, des salariés syndiqués, des intermittents qui annoncent leur journée d’action nationale demain et le vote de la grève au TNT ...

Intervention d’un étudiant qui vient annoncer que la charge des flics commencée place du Cap continue depuis deux heures et qu’ils chargent à la lacrymo et tabassent des étudiants qui se sont fait coincer dans les rues du Taur et des Lois. Il y a une dizaine de personnes arrêtées. Que faire ? Répondre à leur appel et y aller, sans organisation ? Pour faire quoi ? Dilemne. Décision : apporter le maximum d’aide juridique, tout faire pour que les gens évitent la comparution immédiate où ils chargent au max. Constat de la montée en puissance de la répression, politique Sarkho...

Bilan de la mobilisation : bon. Environ 1 million de personnes en France. Chez les étudiants, la dynamique est bonne. De plus en plus de facs en grève ou bloquées. Une autre coordination nationale le week end prochain. Action nationale le 16 à Paris. Comment aider les étudiants à monter ? Contacts à prendre avec les syndicats de cheminots. De plus en plus le sentiment partagé que nos intêrets à tous, précaires, étudiants, salariés sont liés et que notre lutte doit être unitaire. Se servir des compétences de tous pour tous. Comment ? Etablissement de commissions de l’interpro, partages d’info et actions communes. Mais comment ? Concrêtement, seuls les intermittents et les étudiants ont réussi à tisser des liens actifs.
Sentiment d’un clivage entre les directions syndicales et la base. Regret de la part d’un salarié syndiqué de l’attitude des syndicats qui se sont désolidarisés pendant la manif de l’action des intermittents et des étudiants. Appel aux syndiqués à remuer leurs directions et à se mobiliser à la base.

Prochaine AG de l’interpro en début de semaine, sans doute à la Bourse du Travail, sans doute organisée par les intermittents ?

Pour voir la video en streaming (avec adsl) de l’occupation du Capitole...

Pour télécharger cette vidéo...

Pour voir le sujet de M6 Toulouse ce soir là...

Pour télécharger le sujet de M6 Toulouse...

Actions des intermittent-e-s
le mercredi 8 mars dans la soirée

Opération blocage du Sorano... on a été trop efficace, il s’est fermé tout seul.
Repli sur Gaumont Wilson, blocage des caisses et projections gratuites, belle réussite... voir des gens heureux à aller au cinoche gratis.
Et même des passants qui n’avaient pas prévu de se faire une toile ont succombé aux charmes de ce tarif réduit...


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 0

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site ICI ET LA   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License